Un magasin de vente de produits alimentaires et de marchandises diverses a été la cible d’un braquage dans la soirée du jeudi 18 février 2021 à Bobo-Dioulasso au bord du grand marché. Ledit magasin est situé dans l’immeuble Kadhafi où se trouve d’ailleurs une agence de la BSIC.

Les malfrats, deux jeunes, sont arrivés sur une moto, ont assommé une personne. Armés de Kalachnikov, ils se sont dirigés à l’intérieur du magasin où ils ont exigé toute la caisse. Sauf qu’entre temps, un employé qui était dehors a eu la lumineuse idée de cacher la monture des bandits. Si fait qu’après leur forfait ils n’avaient plus de moyen de déplacement. Les braqueurs ont alors dû effectuer des tirs pour obliger un passant à leur céder sa moto. Une des balles a touché et blessé une personne, ce qui porte à deux le nombre de blessés.

LIRE AUSSI Fraude : des contrebandiers s’en prennent à la douane de Manga

On ignore jusqu’à présent le montant dérobé. La gendarmerie qui est arrivée sur les lieux a fait les constatations d’usage. C’est ainsi qu’on s’est rendu compte que la moto des malfrats est neuve et sans immatriculation. Serait-ce une monture volée ? Mystère et boule de gomme.

LIRE AUSSI Attaques et braquages : Récapitulatif sur les dix derniers jours avec un internaute

Signalons que la veille, mercredi 17 février 2021, une boutique Orange Money a fait l’objet d’une attaque à main armée au secteur 16 de la ville de Sya. Les bandits auraient emporté une importante somme d’argent.

LIRE AUSSI Région du Sahel : 8 personnes tuées dans l’Oudalan

Il faut avouer que ces derniers temps, dans de nombreuses villes de notre pays, boutiquiers et tenanciers des agences de transferts d’argent (Orange money et Moov money) font l’objet de braquages récurrents. C’est le lieu d’inviter tout un chacun à la prudence et à la discrétion dans la manipulation des liquidités.

Communiqué de la Police sur les ces braquages récurrents

Pour sa part, la Police nationale annonce, dans le communiqué ci-après, que les équipes seront renforcées et les contrôles accentués. Elle rappelle également avoir démantelé, de janvier à mi-février 2021, plus d’une dizaine de réseaux de malfrats spécialisés dans le vol à main armée. Onze armes à feu ont ainsi été saisies.

5 1 voter
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Bobo-Dioulasso : Deux blessés dans le braquage d’un magasin […]

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.