La mairie de Ouagadougou répond à travers cette lettre à la demande du mouvement “Sauvons le Burkina Faso” qui projette manifester le 22 janvier prochain. Outre d’indexer des failles dans la demande du mouvement, le Secrétaire général de la mairie, indique que pour des raisons sécuritaires, il se voit obliger d’interdire cette marche. Ci-dessous le courrier de la mairie:

0 0 votes
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
×

Powered by WhatsApp Chat

× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.