Dans un communiqué en date du 2 août 2021, le CISC (Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés) déplorait l’enlèvement d’une quarantaine de personnes dont des femmes par des hommes armés non identifiés sur le camp des personnes déplacées internes de Barsalogho.

Photo d’illustration

Selon le directeur régional de la communication du Centre-Nord, Wenceslas Yoni, cette information, si l’on se réfère aux précisions des sources proches des autorités locales et sécuritaires de la région du Centre-Nord, n’est pas avérée.

Lobspaalga.com

0 0 votes
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Enlèvement de déplacés à Barsalogho : information non avérée, selon une source sécuritaire […]

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
×

Powered by WhatsApp Chat

× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.