Depuis l’attaque de Solhan de nombreuses voix de leaders politiques montent pour témoigner solidarité et compassion aux victimes de l’écatombe. Le président du Parti pour la renaissance nationale (PAREN), Abdoul Karim Sango s’est exprimé et ce dernier encourage le gouvernement à une mise en œuvre de mesures sécuritaires dans les zones habituellement cibles des attaques terroristes.

Selon un communiqué du gouvernement, plus d’une centaine de Burkinabè viennent d’être lâchement assassinés dans la région du Sahel de notre pays.

En ces moments douloureux, je voudrais, au nom du PAREN, présenter mes sincères condoléances aux familles éprouvées et à la nation entière.

Le gouvernement a décrété 72 heures de deuil national.

Que ce temps soit mis à profit pour prier pour le repos des âmes de nos concitoyens et pour nous convaincre de notre obligation d’unité, de détermination et de synergie d’actions face à l’hydre terroriste.

Le PAREN encourage le gouvernement à une mise en œuvre diligente des mesures sécuritaires dans les zones habituellement cibles des attaques terroristes.

Le PAREN renouvelle son appel à l’unité et à la cohésion nationale, seules conditions pour triompher dans cette sale guerre qui nous est imposée.

Abdoul Karim SANGO

Président du PAREN

0 0 voter
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.