Mhadi Ali, chef rebelle du FACT, entend poursuivre l’offensive sur N’Djamena

Dans ce communiqué datant du 21 avril 2020, les rebelles du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT) disent ne pas reconnaitre le Conseil militaire de transition (CMT). Par conséquent, ils somment les chefs d’Etat invités à la cérémonie d’hommage à feu Maréchal Deby, prévue pour le 23 avril, à ne pas effectuer le déplacement pour des impératifs de sécurité.

0 0 voter
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.