Prendre en compte les aspects légaux et juridiques de la vaccination afin de respecter  les droits des individus. Mais il pourrait  s’avérer nécessaire de s’orienter vers l’instauration de l’obligation de se faire vacciner  si trop de citoyens s’abstenaient ou refusaient de se faire vacciner… C’est une des recommandations de l’Académie nationale des sciences, des arts et des lettres (ANSAL-BF) sur la vaccination contre la covid19 au Burkina Faso. Nous proposons l’intégralité de ce rapport de l’ANSAL-BF qui compte une vingtaine de pages.

1 2 votes
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.