Zounongo Nafissatou Ouédraogo (à gauche) et Félicité Ouédraogo représentent désormais la gent féminine du Centre-Nord à l’hémicycle

La reconduction dans le gouvernement Dabiré II des ministres sortants, Siméon Sawadogo et Bachir Ismaël Ouédraogo,  respectivement élus députés sous la bannière du MPP dans les provinces du Bam et du Sanmatenga, a apporté du sourire à la gent féminine du Centre-Nord.

En effet, Félicité Ouédraogo et Zounongo Nafissatou Ouédraogo, respectivement premières suppléantes sur les listes provinciales du parti au pouvoir dans les provinces du Bam et du Sanmatenga, ont eu leur mandat de député validé ce vendredi 22 janvier 2021 à l’Assemblée Nationale.

Félicité Ouédraogo est désormais la première femme députée de la province du Bam

Présentation des deux amazones politiques du Centre-Nord qui siègent désormais à la 8e législature du Burkina Faso : 

Agée de 52 ans et native de la commune rurale de Tikaré (Bam),  Félicité Ouédraogo occupe désormais le siège de député de Siméon Sawadogo qui a été reconduit dans le dernier Gouvernement au poste de ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique.  Militante active du MPP depuis 2014 et titulaire d’un Master en communication, Félicité Ouédraogo vient d’écrire une page de l’histoire politique du Bam en devenant ainsi la première femme de la dite province à siéger à l’hémicycle. Sur le plan professionnel, elle occupait avant la validation de son mandat de député le poste de chef de service technologie de l’information et de la communication à la Direction de la communication et de la presse ministérielle du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation.

Zounongo Nafissatou Ouédraogo est la 4ème femme députée de l’histoire politique du Sanmatenga

Quant à Zounongo Nafissatou Ouédraogo, elle occupe désormais le fauteuil de député laissé vacant par Bachir Ismaël Ouédraogo, lui aussi reconduit dans le nouveau gouvernement comme ministre de l’Energie, des Mines et des Carrières. Agée de 39 ans, celle que ses fans appellent communément « La princesse Nafi »   est la fille de Naaba Tègré, chef de canton de Pickoutenga, dans le royaume de Boussouma, par ailleurs ancien député (1997-2002) et ancien président de la Chambre régionale d’agriculture du Centre-Nord et de la Chambre nationale d’agriculture du Burkina Faso. Citée parmi les jeunes leaders féminins de la province du Sanmatenga, Zounongo Nafissatou Ouédraogo est présentement conseillère municipale de Delga, dans la commune de Kaya et aussi membre de l’Union provinciale des femmes du MPP Sanmatenga et du bureau politique national du parti majoritaire. Nafissatou Ouédraogo est désormais  la 4e femme députée de l’histoire du Sanmatenga après Vivianne Yolande Compaoré,  Zénabou Drabo et Salamata Seg-Nogo Ouédraogo.     

Dieu-Donné Windpouyré Ouédraogo

5 1 voter
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.