Une vue des soldats français au Mali (photo internet)

Dans un communiqué daté du 15 janvier 2021, le président du Conseil national de la transition (Mali), Malick Diaw, a réagi face aux voix qui s’élèvent depuis quelques jours pour décrier la présence militaire française au Mali. Il a demandé aux membres du CNT qui participent à animer ces voix, de se focaliser exclusivement sur la mission qui leur est  dévolue. Lisez plutôt !

5 1 voter
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.