Par recours en date du 15 septembre dernier, Lookman Sawadogo, Harouna Dicko et trois autres citoyens burkinabè ont saisi le Conseil constitutionnel, aux fins de déclaration d’inconstitutionnalité de certaines dispositions du nouveau Code électoral. A travers une décision en date du 16 octobre 2020, les Sages ont tranché : au regard de plusieurs considérations, le recours des cinq est « irrecevable ».

Lookman Sawadogo, l’un des cinq citoyens qui ont introduit le recours auprès du Conseil constitutionnel (Ph. Internet)
0 0 vote
Article Rating

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.