Le délai de réception des recours contre l’éligibilité des candidats aux élections législatives du 22 novembre est épuisé. Parc contre, pour ce qui est de la présidentielle, ce délai court toujours. Quels sont, pour l’heure, les différents recours formés devant le conseil constitutionnel ? Réponse dans ce document de la Direction de la Communication du Conseil constitutionnel.

Au terme de la période de réception des recours contre l’éligibilité des candidats et de leurs suppléants aux élections législatives, soit hier jeudi 15 octobre 2020 à 23h47, le Conseil constitutionnel a enregistré des recours en inéligibilité de neuf (09) personnes. Il s’agit de KARMADJI  Hamidou, de KOUDOUGOU Boukari, de TRAORE Lacina, de NAMOANO Yemboado Georges, de TAGNABOU Bambata Lazare, de NAMA Moussa, BARRY Amadou, de NAMA Baoui et de NAMA Didier Bateni (le suppléant d’un candidat).

Un recours pour la validation des listes provinciales de la Sissili, du Nayala, du Lorum, du Kouritenga et du Sanmatenga a aussi été reçu.  

Deux recours ont été reçus à la date du 15 octobre 2020 dans le cadre du contentieux des candidatures à l’élection présidentielle, en attendant la fin du délai prévu par le Code électoral. Il s’agit du recours de Madame KIELEM/COULIDIATI Justine et de celui de Madame Korotimi Rachya J. M Goretti, dont les candidatures n’ont pas été retenues par la Commission ad hoc de validation au niveau de la CENI.

DCP/CC.

0 0 vote
Article Rating

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.