Très tôt ce matin, mardi 13 octobre 2020, le président de l’Union nationale des Associations des parents d’élèves du post-primaire, du  secondaire et du supérieur du Burkina (UNAPES-B), Hector Ardent Ouédraogo, a effectué une visite dans sept établissements de la ville de Ouagadougou. Objectif : sensibiliser les élèves pour une année scolaire apaisée.

En 2019, le président de l’UNAPES-B, Hector Ardent Ouédraogo, a été élu secrétaire général de l’international des parents d’élèves et d’étudiants du monde à Grenoble

Cette visite nous a incontestablement donné l’occasion de voir à quel point Hector Ardent Ouédraogo est aussi fervent et passionné comme son nom l’indique. Dans les sept établissements où il est allé, le président de L’UNAPES-B a fait preuve d’une fougue exceptionnelle malgré le soleil qui a très vite fait son apparition et la distance parcourue. En effet, la faîtière a voulu prendre en compte toutes les catégories d’écoles à savoir les établissements confessionnels (musulman, protestant et catholique), les écoles d’enseignement technique et général ainsi que les structures publiques et privées. Une volonté d’inclusion qui nous a pratiquement fait faire le tour de la capitale.

Lire aussi Rentrée scolaire 2020-2021 : L’UNAPES-B recommande une mise à niveau avant le début des cours

Et même si l’accueil n’a pas été partout le même, on note que la prise de contact a toujours été chaleureuse. De plus le président de L’UNAPES-B a adressé le même message à tous, que ce soit au Lycée technique national El Hadj Aboubacar Sangoulé Lamizana (où nous sommes arrivés un peu après 7h, au moment de la montée des couleurs) ou au lycée Philippe Zinda Kaboré, au Collège protestant de Ouagadougou, au lycée Vénégré, au lycée privé Ridwane et au collège Saint Jean-Baptiste de la Salle.

Quelques clichés de la tournée

A chaque arrêt, Hector Ardent Ouédraogo, s’est successivement adressé aux élèves, aux enseignants et aux parents. « J’enlève mon masque pour que vous puissiez mettre un visage sur mon nom. Je suis Hector Ardent Raphaël Kongnè gnande Ouédraogo… » Un préambule qui a produit la plupart du temps le même effet à savoir provoquer des fous rires dans l’assistance. Passé cet épisode, celui qu’on appelle le papa des papas a invité les enfants à faire preuve de rigueur, surtout que l’année scolaire 2019-2020 s’est terminée en queue de poisson à cause de la pandémie de covid19. « Le message que j’ai pour vous se résume en deux mots : travail et discipline. En effet, c’est dans le travail et la discipline que vous parviendrez à l’excellence », a-t-il déclaré à l’endroit des élèves qu’il a rencontrés.

Tout en leur demandant de s’engager pour une année scolaire apaisée, sécurisée et résiliente aux difficultés de tout ordre, il a fait comprendre aux enfants la chance qu’ils ont d’être en classe. Ce qui n’est certainement pas le cas des élèves déplacés internes. Le président de l’Union des parents d’élèves a aussi invité les jeunes au respect du port du masque et autres mesures barrières contre la covid19.

Aux parents, il leur a demandé de donner toutes les chances à leurs enfants en restant à leurs côtés pour les aider à aller de l’avant. A l’endroit des enseignants, le visiteur du jour a exprimé ses félicitations et ses encouragements pour le travail qu’ils abattent au quotidien. Pour traduire au mieux sa pensée, Hector Ardent Ouédraogo a toujours repris la citation de Victor Hugo : « Chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne ».

Zalissa Soré

2 3 votes
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.