Du 8 au 11 octobre 2020, le musée de la musique Georges Ouédraogo, abrite le vernissage d’une exposition intitulée « identité culturelle : focus sur les Bwamu ». Le lancement officiel de l’activité culturelle est intervenu dans l’après-midi de ce jeudi 8 octobre 2020 à Ouagadougou.

Cette activité, faut-il le rappeler, est devenue réalité grâce  à un travail collectif. Elle est l’œuvre de Anne Fournier de l’Institut  de recherche et de développement et Manuel Valentin du musée de l’homme de Paris  accompagnés  de Dr Edwige Traoré, et ce depuis novembre 2019.  L’exposition est alors un cadre qui va permettre à ces hommes et femmes  de présenter les résultats de leurs travaux de recherche en pays Bwa.

Focus sur les Bwamu est le fruit d’une synergie d’actions  de plusieurs acteurs de la recherche, pour mettre en évidence la contribution de la culture Bwa à travers les objets exposés, l’organisation des journées communautaires et des prestations diverses qui vont se dérouler du 8 au 11 octobre 2020 au niveau du musée de la musique Georges Ouédraogo, situé en face du Lycée Phillipe Zinda Kaboré.

Selon le DG du patrimoine culturel, Moctar Sanfo,  <<identité culturelle>>  est un vaste programme d’enrichissement et une adaptation du discours muséographique à travers une ouverture des musées aux communautés ethnoculturelles. Félicitant,le ministre de la Culture, Abdoul Karim Sango dans ses actions qui ont permis le réveil des institutions muséales, M. Sanfo a souhaité que  les ministères de la Culturel et de l’Education nationale fassent des espaces patrimoniaux des appoints au système éducatif, afin de permettre aux générations futures d’avoir un choix.

DG du patrimoine culturel, Moctar Sanfo

A en croire le représentant du ministre de la Culture, Nestor Kaoune, la mondialisation, trempée du manteau de l’uniformisation, menace mortellement nos valeurs ancestrales. « La preuve ces dernières années, nous vivons une déperdition inquiétante, avec des enfants qui s’ignorent ; qui parlent peu ou pas du tout leur langue maternelle, qui ignorent les us et coutumes de leur communauté d’origine », a-t-il soutenu.

Programme de demain

9 h 10 – 9 h 40 mn,  thème 1 : Anne Fournier, Le monde végétal un point d’appui pour comprendre une religion traditionnelle.

9h 40 – 10 h 20 mn, thème 2 / typologie et rôle des masques en pays Bwa, Léonce Ki.

10 h 20  – 10 h 50 mn, thème 3 / Masques et cohésion sociale : cas de l’initiation au N’Do, Mafing Kondé

10 h 50- 12 h 20 mn, thème 4 / contribution des musées  dans la sauvegarde et la valorisation  du patrimoine culturel sacré : cas des masques DGPC.

W. Harold Alex Kaboré

0 0 vote
Article Rating

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.