A quelques heures du dépôt du dossier de candidature de Kadré Désiré Ouédraogo à l’élection présidentielle du 22 novembre prochain, les militants du Mouvement Agir ensemble se sont mobilisés pour lui réaffirmer leur soutien. C’était dans l’après-midi de ce mercredi 30 septembre 2020 à Ouagadougou.

Une vue de l’application Agir avec KDO

Maître de cérémonie, artistes musiciens, jeunes et femmes, tous ont rivalisé de belles paroles pour chanter les louanges de Kadré Désiré Ouédraogo. Dans la salle de spectacle du Palais de la jeunesse et de la culture Jean Pierre Guingané, ils ont aussi invité les uns et les autres à faire un don à leur candidat à travers l’application “Agir avec KDO” qui a été présenté de long en large. Téléchargeable à travers le magasin d’applications Google Play, cette plateforme offre d’autres types d’informations comme le CV du prétendant à la magistrature suprême.

Ensemble nous allons reconstruire notre pays et faire en sorte qu’il retrouve sa fierté et sa grandeur, a déclaré KDO (3e à partir de la gauche, au premier plan)

Interrogé sur les raisons de cette collecte de fonds, le natif de Boussouma a indiqué qu’il ne s’agit pas d’un problème de ressources. « Nous voulons instaurer la culture du rassemblement et de la participation de tous. Cette initiative ne doit pas être vue comme celle d’un parti politique. Chaque citoyen peut apporter sa contribution à l’édification du pays, où qu’il soit et quel qu’en soit ses revenus. C’est cette forme de solidarité que nous voulons cultiver pour qu’aucun burkinabè ne soit laissé au bord du chemin », a-t-il expliqué.

Ce fut l’occasion pour celui qui fut Premier ministre du Burkina Faso, entre 1996 et 2000, de remercier les militants pour l’accompagnement dynamique dont ils ont fait montre depuis l’annonce de sa candidature à l’élection présidentielle. A l’attention de la jeunesse, il dira : « Cette bataille est la vôtre. Ces élections à venir sont pour nous tous une occasion unique de tourner une nouvelle page glorieuse de l’histoire politique de notre pays. En ce qui me concerne, je veux tourner cette page avec les jeunes pour que nous fassions du Burkina Faso un pays de paix, de stabilité, bien gouverné, un pays de solidarité, de liberté, d’ordre et de discipline ».

Cette mobilisation, selon KDO, ne peut que le rassurer car c’est la preuve que la jeunesse burkinabè partage son ambition.

Zalissa Soré

1.5 2 votes
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
×

Powered by WhatsApp Chat

× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.