Le mouvement « Sauvons le Burkina Faso » vient de voir sa demande d’autorisation de manifester le 22 janvier 2022 refusée par la mairie de Ouagadougou. En réaction à cette interdiction, www.lobspaalga.com a approché un des responsables dudit mouvement, Valentin Yamkoudougou. Il a indiqué qu’ils vont saisir un juge en référé pour que la justice puisse trancher.

Le mouvement rejette l’argument de récépissé avancé par la mairie. Cela dans la mésure où selon Valentin Yamkoudougou, le mouvement est composé de plusieurs structures qui ont leur récépissé. Par conséquent dit-il « sauvons le Burkina » n’a pas besoin de ce document.

Lobspaalga.com

0 0 votes
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
×

Powered by WhatsApp Chat

× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.