Depuis un certain temps, les Burkinabè ont constaté une limitation d’accès à Facebook. Ils ne peuvent se connecter à ce réseau social que par l’application “VPN”. Au sortir du conseil de ministres de ce mercredi 19 janvier 2022, le porte-parole du gouvernement, le Pr Alkasoum Maiga a été interpellé à ce sujet.

Pr Alkasoum Maiga, porte-parole du gouvernement (Image d’illustration)

Tout en précisant qu’il n’a pas aussi accès à cette plateforme de communication, le ministre évoque l’intérêt supérieur de la nation comme étant une raison pour justifier cette restriction. Pour lui, il ne faut pas s’attendre à ce que le gouvernement soit obligé de se justifier ou de s’expliquer sur cette question, d’autant plus que la première suspension d’accès à internet avait été justifiée par l’exécutif avec des arguments d’impératifs sécuritaires.


Lobspaalga.com

0 0 votes
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
×

Powered by WhatsApp Chat

× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.