Dans cette tribune, le professeur Abdoulaye Soma, président du parti Soleil d’avenir, salue la création des forces spéciales par le président du Faso. Une décision, qui selon lui a tardée car ” tout Etat sérieux, tout gouvernement sérieux, doit disposer de forces d’interventions spéciales.

Image d’illustration ( source internet)

Je salue la création des forces spéciales par le Président du Faso. Je m’inquiète simplement que c’est seulement maintenant qu’on se rend compte de la nécessité de créer et d’opérationnaliser des forces spéciales depuis la dissolution du RSP. Tout État sérieux, tout gouvernement sérieux, doit disposer de forces d’interventions spéciales.

Le RSP en tenait lieu sous le régime Compaoré. Il ne fallait jamais dissoudre le RSP sans avoir fini de préparer l’unité de substitution. Je l’avais déjà dis en 2016 et c’est en 2021 qu’on s’en rend compte.

Le trou de temps nous a coûté cher, en pertes en vies humaines, en blessés, en destructions de biens, en puissance militaire, en sécurité nationale et en intégrité territoriale. Nous avons trop perdu, et on gagnerait à ce que les dirigeants actuels préparent mieux les décisions à prendre.


Dieu nous Garde et nous Protège !

Pr Abdoulaye SOMA,

Président du SOLEIL D’AVENIR.

1 1 voter
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.