C’est avec une grande consternation que le Bureau Exécutif Central (BEC) de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a appris le massacre tragique de plus de cent civils burkinabè, perpétré par de sinistres individus armés non identifiés, dans le village de Solhan, province du Yagha. En ces circonstances graves et douloureuses, l’UPC présente ses condoléances aux familles éplorées, à la nation entière, et souhaite un prompt rétablissement aux nombreux blessés.

L’UPC condamne cette barbarie absurde et encourage les forces de défense et de sécurité à plus de  détermination pour mettre hors d’état de nuire ces ennemis, et restaurer la paix dans les zones de haute insécurité.

En cette période difficile pour la nation, notre Parti appelle à l’union des cœurs, et à la prière pour le repos des âmes de nos chers disparus.

Que Dieu protège le Burkina Faso !

Ouagadougou, le 05 juin 2021

Pour le BEC,

Le 1 er vice-président

Denis NIKIEMA

0 0 voter
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.