L’Association des Elèves du secondaire de la ville de Ouagadougou (AESO) a convié ses membres, ce 29 mars 2021, à une marche de protestation  contre les réformes portant sur le BAC et le BEPC, la suspension des activités socio-culturelles et sportives du fait de la pandémie.

Comme annoncé dans une note qui a circulé le weekend dernier, les scolaires de quelques établissements de la capitale  vont observer les 29 et 30 mars un débrayage. Pour ce premier jour de manifestation, les croquants se sont réunis dès 8 h sur l’avenue de l’indépendance afin de remettre un mot à leur ministre de tutelle. C’est progressivement qu’ils ont convergé vers le ministère de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la  promotion des langues nationales (MENAPLN),  freinée par moment par la Compagnie républicaine de sécurité qui a encadré la manifestation.  Les représentants des élèves ont finalement été reçus par le SG du ministre, Pr Kalifa Traoré.

W. Harold Alex Kaboré

0 0 voter
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Lire aussi : Réforme des examens et concours : l‘AESO s’insurgent contre des « mesures impopulaires » […]

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.