La 2e édition de la foire des associations partenaires de la commune de Ouagadougou a officiellement lancé ses activés ce 23 février 2021. La cérémonie d’ouverture qui est intervenue dans la cour de la médiathèque municipale, a été présidée par le maire, Pierre Armand Beouindé, à Ouagadougou.

Image illustrative de présumés délinquants qui sévissaient à Ouagadougou

Défiance de l’autorité, non-respect des feux tricolores et braquage sont autant de tares que la ville de Ouagadougou traine comme un boulet. Face à cette donne qui met à mal la cohésion sociale selon le bourgmestre, Armand Pierre Béouinde, quoi de plus normal que la question soit discutée à la foire des associations partenaires de sa commune. C’est pourquoi, à cette 2e édition, il a été retenu comme thème : « Contribution du monde associatif face à la montée de l’incivisme dans la commune de Ouagadougou ».

Le maire Armand Pierre Béouindé salue le choix de l’incivisme comme thème

Les associations peuvent contribuer à la Paix

Pourquoi parler d’incivisme dans une foire où sont exposés plusieurs produits tels des objets de la sculpture, des mets locaux, des produits médicinaux etc. ? La réponse de l’édile de la capitale politique burkinabè est sans ambages. En effet, Armand Pierre Béouindé est convaincu que rien ne construit sans discipline. C’est pourquoi, il trouve que les associations restent et demeurent un potentiel certain pour relever ce défi de bâtir une ville civique, respectueuse des valeurs. Pour ce faire, il lance à l’endroit des associations ceci : « le choix de ce thème si ce n’est un rappel, invite davantage les associations à accompagner les efforts du conseil municipal qui place le vivre ensemble au cœur de son programme de développement ».

Les produits du stand de Soumaïla Nana

Soumaïla Nana sollicite plus d’appui

Du pagne kôkô donda, du thé  fait localement, c’est ce qui est donné de voir dans le stand de Soumaila Nana, venu exposer pour la première fois à cette 2e édition de la foire communale des associations partenaires de la commune de Ouagadougou. Présentant ses produits, cet exposant, nous explique qu’il aurait pu exposer bien d’autres articles si seulement il disposait de plus de moyens et de promotion. C’est pourquoi, il sollicite l’appui des autorités dans ce sens. Cela permettra de booster non seulement les mouvements associatifs mais contribuer à la promotion de la paix, s’est-il défendu. Pour Sosthène Ouédraogo, président des associations partenaires de la commune de Ouagadougou, le souhait est de  faire de cette foire un canal de sensibilisation mais aussi présenter au public les diverses créations, qu’elles soient vestimentaires, alimentaires ou sculpturales.

Camille Baki

2.5 2 votes
Évaluation de l'article

      Partager    
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Le Pacifiste
12 jours il y a

Le theme est mal formulé: « Contribution du monde associatif face à la montée de l’incivisme dans la commune de Ouagadougou ». écrit ainsi, c’est comme si on traitait de la contribution du monde associatif à la montée de l’incivisme dans la commune de Ouagadougou
On aurait ecrire: « Contribution du monde associatif à la lutte contre la montée de l’incivisme dans la commune de Ouagadougou ».

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.