Le ci-devant chef de file de l’opposition politique, continue d’alimenter les débats depuis son entrée au gouvernement Diabré II. Nommé à ce poste comme ministre d’Etat, en charge de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, Zéphirin Diabré, à l’entendement de Me Herman Yaméogo, est quelqu’un de compétent. Il nous l’a dit au cours d’un entretien qu’il a accordé à son domicile à Ouagadougou ce 12 janvier 2021 aux médias des éditions Paalga, à savoir, l’Observateur Paalga et le journal en ligne www.lobspaalga.com. Nous vous proposons, quelques extraits de cet entretien dont l’intégralité vous est proposée dans l’édition de ce mercredi 13 janvier 2021 de L’Observateur Paalga.

Zéphirin Diabré, ministre de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale

Pensez-vous que Zéphirin a le profil pour l’emploi? Est-ce qu’il est l’homme qu’il faut pour conduire cette délicate mission?

Lobs numérique · Me Hermann Yaméogo, président de l’UNDD

Pour certains, le fait de nommer un politique est un handicap en soi. Était-ce mieux, selon vous, de faire appel à une personnalité non partisane, qui est au-dessus de la mêlée?

Lobs numérique · Me Hermann Yaméogo, président de l’UNDD

Mais avec le Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN), est-ce selon vous la création de ce nouveau ministère n’est pas de trop?

Propos recueillis par Camille Baki

0 0 vote
Article Rating

      Partager    
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
× Comment puis-je vous aider ?

Félicitation, votre inscription a été validé!

Erreur lors de l'envoi de la requête. Veuillez réessayer!

LobsPaalga will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.